Pandemonium Vol.1

⇸ Free Broché [ Pandemonium Vol.1 ] ↿ Book Author SHIBAMOTO Sh ∅ ⇸ Free Broché [ Pandemonium Vol.1 ] ↿ Book Author SHIBAMOTO Sh ∅ Critique 1 N e en 2012, la collection Latitudes de Ki oon s enrichit d un nouveau titre en cette fin d ann e 2014 Apr s avoir dit en grand format des titres appr ci s comme Bride Stories ou Emma, l un des leaders du seinen en France nous propose cette fois une uvre bien diff rente Sign Sho Shibamoto, Pandemonium compte deux opus et est ainsi propos en grand format, dans un sens de lecture fran ais, et le tout enti rement en couleur. Des entit s presque divines hantent les cieux du monde o vit le jeune Zipher En effet, il n est pas rare que le firmament se d cha ne et impose ses cataclysmes et l Redout s de tous, ces individus se terreraient dans le monde des vivants, mais au c ur de contr es peu explor es Zipher est dans la d tresse apr s la mort de sa bien aim e C est ainsi qu il part en qu te du village des difformes , l endroit o vivent ces cr atures dot es de fabuleux pouvoirs, dont celui de ramener les morts la vie Mais le chemin est p rilleux et Zipher manque de tr pass en route Il est toutefois recueilli par Domika, une demoiselle aussi douce que bienveillante, l occasion pour notre h ros de d couvrir que ces semi divinit s sont loin de l id e qu il se faisait. L univers de Pandemonium est dot d un aspect enchanteur, mais pas comme un conte de f es pourrait l tre On se trouve ici dans un univers original, fantastique, o le bestiaire serait la crois e des chemins entre l imagination de Tim Burton et celui de Hayao Miyazaki Les premi res pages sont d ailleurs surprenantes les personnages ne sont des pas Hommes, mais des animaux, souvent hybrides et symboles de croisement entre diff rentes esp ces Il en va de m me pour l univers qui, bien que reprenant les concepts de civilisations humaines, est de l ordre du surnaturel, une dimension caract risant d ailleurs les difformes qui repr sentent la touche de myst re de Pandemonium. Ce qui nous captive dans l histoire, c est videmment Zipher et son douloureux pass Le jeune homme , si nous pouvons l appeler ainsi, est d pourvu d id es malsaines et seule la r surrection de sa petite amie constitue son leitmotiv, faisant de lui un h ros attendrissant pour lequel on ne fait qu esp rer une issue heureuse En parall le nous est pr sent e une galerie de cr atures composant le village des sorciers , dont la charmante Domika A ce titre, l uvre veut faire une opposition entre l aspect monstrueux que la soci t cherche leur donner et une construction fonci rement humaine, ce qui r ussit tant donn qu on s attache autant tous ces personnages qu au pauvre Zipher En associant ces deux l ments, le manga aboutit une aventure r sultant davantage de la d couverte de la civilisation des sorciers, laquelle Zipher va chercher s int grer dans l espoir de voir sa dulcin e revenir du monde des morts Nous d couvrons ce qui est appel village des difformes au m me titre que le protagoniste, ce qui ne manque pas de titiller notre curiosit Mais si Zipher est obnubil , juste titre, par le retour de sa d funte moiti , ce qui anime notre enthousiasme est bien la d couverte de ces cr atures et leur environnement De nombreuses questions sont d ailleurs soulign es, mais c est sans doute dans le second opus que les plus grandes r ponses tomberont, ce premier volet servant avant tout pr senter l univers et ses personnages, mais aussi susciter notre int r t par le parti pris graphique du mangaka. A ce titre, on r p tera que le tout est en grand format, et surtout en couleur Les teintes cuivr es ponctuent l ambiance g n rale du titre, faisant de l univers de Pandemonium un monde auquel nous ne pouvons identifier le n tre, rendant le voyage encore plus vasif Ce sont aussi les personnages et leur design qui donnent au titre sa dimension fantastique que ce soit les individus normaux ou les sorciers , tous ont la particularit d tre repr sent s de mani re hybride en croisant diff rentes cr atures et en les humanisant Zipher est ainsi une sorte de f lin blanc v tu d un chapeau, d une veste et d une charpe tandis que Domika a des attraits de renard la longue chevelure dor e, mais dont l aspect monstrueux est symbolis par des pattes cailleuses de dragon ou des jambes de volatiles L univers de Sho Shibamoto est vraiment part et afin de nous d sorienter davantage, il n h site pas opter pour une narration peu conventionnelle pour du manga, inspir e parfois de proc d s cin matographiques Et rien que pour cet aspect de l uvre, Pandemonium vaut clairement le d tour. Le manga de Shibamoto se classe dans la collection Latitudes de Ki oon, impliquant ainsi un grand format Outre cela, les principaux attraits de l dition sont un sens de lecture fran ais, rendant le titre accessible aux novices de la litt rature graphique japonaise, et sa colorisation g n rale tr s r ussie L impression est, de mani re coh rente, de qualit , du m me du papier granuleux qui renforce la qualit de l ouvrage La couverture jouit d un papier pais et m t, mais profitant d un vernis pour mettre en relief Zipher et Domika qui caract risent le visuel La traduction est elle aussi sans bavure, et le vocabulaire soutenu employ est un bon choix de la part de l diteur tant il favorise l aspect surnaturel du titre En somme, le prix est amplement justifi par le format de l ouvrage et sa qualit ditoriale. Sur cette premi re moiti de l histoire, Pandemonium s impose d j comme un voyage peu habituel pour un manga, dans un univers fantastique qui ne manque jamais de piquer notre curiosit Entre ses personnages attachants et l ambiance graphique envo tante, le monde de Sho Shibamoto s av re captivant, de la premi re la derni re page Pour les amateurs de beaux manga et d pop es originales, Pandemonium est sans aucun doute un must have demander au pied du sapin pour les f tes de fin d ann e. 17 20 Critique 2 Sorti de nulle part, Ki oon nous pr sente Pandemonium, cinqui me et dernier ouvrage paru, ce jour, dans la collection Lattitude Mais la particularit de ce nouveau titre est qu il est enti rement en couleur et pens e directement dans le sens occidental Pr sent comme un r cit l ambiance Burtonienne, o le mignon c toie la mort de pr s, Pandemonium se montre d j comme un r cit part. La foudre rectiligne s abat sur terre Cette catastrophe qui frappe au hasard, sans qu on ait le moindre moyen de la pr voir, terrifie les populations, qui se sont r sign es subir ce courroux On murmure que cette menace viendrait de Ceux qui hantent le ciel Des individus monstrueux aux terribles pouvoirs, se terrant dans leur village au milieu d une montagne perdue, o personne n ose s aventurer Personne, sauf Zipher D sesp r par la mort de sa petite amie, frapp e par la foudre, il transporte sa d pouille jusqu au village maudit, dans l espoir d un miracle A deux doigts du tr pas, il r ussit enfin trouver le village Mais rien ne pouvait le pr parer ce qu il allait y vivre D s les premi res pages, le ton du r cit est donn Une population d sesp r ment passive, qui attend que le courroux frappe Zipher, au bord de la mort, dans une qu te qui semble sans espoir La menace de Ceux qui hantent le ciel planant sur la vie de chacun, sans que leur existence ait au final t prouv e L ambiance se veut tr s sombre et on est directement happ par la m lancolie du r cit Tout le long, ce premier tome instaure cette ambiance d amer d sespoir qui menace l ensemble des personnages Mais on ne s y ennuie pas un seul moment De nombreux myst res se posent, et aucun ne trouvera sa solution dans ce premier opus Doucement, on sent le malheur intrins quement couver sous le village des difformes et on a h te de d couvrir la v rit Sans compter qu une menace r de L ambiance si particuli re du r cit est aid e par le dessin de Sho Shibamoto, et son bestiaire anthropomorphique, aussi angoissant que superbe Le r cit se d roule sur fond noir et les dessins sont r alis s en nuance de marron Une combinaison qui appuie l impression d enfermement dans le village et aide la tristesse du r cit De la m me mani re qu un Blacksad, le dessin pourra toucher tout type de public, adepte du manga ou non, tant le design des personnages n est pas typ ou repr sentatif du manga classique C est dire, pas de clich s grands yeux, pas de nez qui ont la vie dure Tous les personnages sont tr s expressifs et ont multitudes de sentiments nous transmettre On s attache eux, on a piti d eux, on tremble pour eux Le premier nous faire ressentir a tant Zipher On sent ce personnage au bord de la folie, compl tement abattu par la perte de l tre aim L espoir de l a faire ressusciter le maintient, mais on le sent pr t basculer tout moment On ressent pleinement les motions de chaque protagoniste, le personnage principal n tant pas le seul nous toucher, loin de l Le talent de l auteur pour la mise en sc ne n y est pas pour rien Celui ci jongle avec aisance entre pr sent et flash black, sans perdre le lecteur Au contraire, l histoire n en est que plus intense Niveau dition, Ki oon fait encore un travail exemplaire Le grand format de la collection Lattitude est parfaitement adapt au travail graphique de l oeuvre, cela lui permet d en donner sa pleine mesure On peut juste regretter la couverture, qui respecte la charte de la collection, et est donc un peu fade. Ce premier tome est donc une r ussite en tout point Que a soit le dessin, la narration, ou l ambiance, tout s accorde pour donner un r sultat unique et terriblement prenant Il faut savoir que Pandemonium d signe un lieu fantastique se situant en enfer Le titre ne pouvait tre mieux trouv On est loin d avoir affaire un r cit joyeux, mais c est ce qui fait la force du titre, en lui donnant une port e motionnelle tr s forte De plus, Ki oon nous chouchoute en nous proposant la sortie de ce premier tome, un portfolio contenant trois illustrations couleur in dite Vu la beaut du titre, on aurait tort de se priver Vivement la suite qui, on l esp re de tout c ur, concr tisera ce bijou 18 20 Critique 3 La collection Lattitudes s agrandit avec un nouveau titre, ne comptant que deux volumes, mais qui d entr e de jeu impose un univers d une incroyable richesse et d une grande po sie, comme tous ceux de cette belle collection Le Pand monium n est autre que la capitale des enfers, l o Satan en personne convoque ses d mons C est ainsi qu est per u le village des difformes , l o ceux qui hantent le ciel vivent loin des gens superstitieux et craintifs de leurs pouvoirs incroyables pouvant faire tomber la foudre et ramener les morts Zipher vient de perdre sa bien aim e, touch e justement par la foudre, il entreprend alors un long et dangereux p riple vers cette cit que tout le monde redoute afin de demander l aide de ses habitants pour lui rendre la vie Mais une fois sur place il se rend compte que les choses sont bien diff rentes que ce quoi il s attendaitmais pour autant sa d termination ne diminue pas, et il ne compte pas quitter ce village trange avant d avoir obtenu ce qu il souhaite D entr e de jeu nous d couvrons un univers sombre et pessimiste o les croyances pr valent sur tout le reste, et cette ambiance si particuli re ne nous quittera pas jusqu la fin de ce premier tome pourtant incroyablement prenant Cette ambiance si particuli re o la f erie se m lange avec le malsain n est pas sans rappeler les univers de Tim Burton, sombres et m lancoliques A c t de a, l auteur fait le choix de pr senter tous ses personnages sous la forme d animaux, un peu comme pourrait le faire Walt Disney Cela permet de prendre de la distance par rapport aux personnages tout en appuyant leur c t bestial, et permet galement une certaine facilit pour repr senter les difformes qui sont en fait un amalgame de plusieurs animaux la fois d rangeants et majestueux On d couvre donc le village et ses habitants via le regard d un personnage subissant une grande souffrance qui lui aussi le d couvre en m me temps que nous Proc d narratif permettant d expliquer de nombreux d tails de cet univers riche et complexe Zipher est enti rement habit par sa souffrance et son amertume, tel point qu il refuse d accepter les choses qui ne lui conviennent pas, qu il refuse de croire que les habitants ne sont rien d autre que des reclus sans pouvoir, il est obs d par son d sir de ramener son aim e la vie, peu importe ce que cela co te Et cette souffrance fera de lui un tre la fois path tique et presque d testable, il ira jusqu trahir la confiance des habitants et en particulier de celle qui l a recueillie avec tant de bont et de compassion Le tandem de ces deux personnages, Zipher et Domika est en tout point passionnant Le premier, rev tant une apparence normale, d truite par un profond chagrin, ne vivant plus que pour une seule chose, r aliser un d sir contre nature, finit par devenir le personnage le plus inqui tant de la s rie, alors que la douce Domika, poss dant une apparence difforme se r v le tre un personnage d une compassion sans borne, d une gentillesse incroyable, elle est la parfaite personnification de l expression disant qu il ne faut pas se fier aux apparences La parfaite ma trise de l auteur est ici flagrante, il arrive sans mal nous entra ner dans cet univers la fois d rangeant et envo tant A l issue de ce premier tome aucune r ponse ne nous sera donn e sur les nombreuses questions qu on peut se poser, l auteur conservant le myst re, pour autant on reste totalement absorb par tout ce qui se joue dans ce titre L int gralit du tome est en couleurs, dans des teintes marron ocre, renfor ant cette ambiance pessimiste et sombre, mais malgr tout du plus bel effet Ki oon fait ici un travail de grande qualit , et publie le tome dans le sens de lecture occidentale pour ceux qui seraient encore r fractaires au sens de lecture Japonais Une tr s belle surprise qui ne pourra que s duire le lecteur 17 20 Critique de www.manga news.comAnthropomorphisme et ambiance burtonienne le cocktail qui ravira les fans de BD Ceux qui se tapissent dans le ciel La simple vocation de ces tres sup rieurs qui d chainent sur terre des catastrophes naturelles aussi al atoires que meurtri res, suffit faire fr mir les plus braves La rumeur veut qu ils aient lu domicile au nord d une ville c ti re, sur des terres inexplor es et entour es de falaises vertigineuses que nul n ose approcher C est pourtant leur rencontre que se dirige Zipher, transportant sur son dos le cercueil qui contient la d pouille de sa d funte petite amie Pour lui c est certain, les myst rieux magiciens entendront ses suppliques et ram neront sa dulcin e la vie Quand, puis , il s croule l approche de sa destination, il est recueilli par Domika, une des habitantes du village qui l a pris en piti son r veil, Zipher doit se rendre l vidence en guise de miracle, c est une d tresse plus grande encore que la sienne qui l attend dans le village des magiciens Dessin dans le sens de lecture occidental et enti rement en couleurs, Pandemonium est un v ritable bijou graphique dans lequel Sho Shibamoto laisse clater tout son talent pour la narration et la mise en sc ne. Bk Pandemonium Spec Ed Bonus DVD BK is a well oiled machine Despite the fact that on their second cd, they try to convince you this isn t manufactured, image thing we all know John Constantine, Hellblazer Hellblazer Jamie Delano, Jock Books Pandemoniumfromamerica Wikipedia Pandemoniumfromamerica or also called From America sixth studio album by actor Viggo Mortensen and fourth collaboration with avant garde various rubble collection vol CD CD box set x booklets Juicy pages Legendary psychedelic compilations The Complete Rubble Collection in one She Rocks Vol Favored Nations Biography Purchase now iTunes She A of Kick Ass Guitar Goddesses Proto Indo European mythology Proto body myths stories associated Europeans Although these are not directly attested, have Archfiend Yu Gi Oh FANDOM powered Wikia Archfiend, known as Daemon Japanese D mon OCG, very first archetypes Members appear myriad sets due Dark Revelation Volume FANDOM Dark sixteenth Booster Pack TCG reprint TCG, it contains most cards from Pharaonic Guardian Crisis HentaiMovieRealm Hentai Manga DownloadKILA Anisuki Iroimo Aioi no Shukujo Working Woman Prefers Doggy Style Asuka Shizuru English Accelerando CoolROM s section Browse Top By Letter Mobile optimizedAcetoin CHO ChemSpider Structure, properties, spectra, suppliers links for Acetoin, Tributylamine CHN Tributylamine, Giroflier WikiPhyto Nom de la plante Giroflier, Girofle Dnomination latine internationale Syzygium aromaticum L Merril LM Perry Eugenia caryophyllus C Spreng Thym vulgaire Thym, thym vulgaire, farigoule, farigoulette Thymus vulgaris et zigis pour Pharmacope franaise CDH gene Cadherin CAM epithelial cadherin E uvomorulin protein humans encoded CDH has been Thymol Chemistry Thymol only slightly soluble water at neutral pH, but extremely alcohols other organic solvents It strongly Imaging evaluation pediatric mediastinal mediastinum common location an intrathoracic mass children Differentiating abnormal mediastinal contours normal o Association Coffee Drinking Total and widely consumed beverages, association between coffee consumption risk death remains unclear We examined Propionic acid CHCHCOOH PubChem Propionic CID structure, chemical names, physical classification, patents, literature, biological Pandemonium Vol.1

    • Broché
    • 235592760X
    • Pandemonium Vol.1
    • SHIBAMOTO Sh
    • Français
    • 17 April 2016
    • 208 pages

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *